Funérailles célestes –  Xinran

Funérailles célestes – Xinran

Un instant, c’était comme une chaude journée de printemps avec des fleurs, et l’instant d’après des flocons de neige virevoltaient autour d’eux. Elle avait l’impression de se trouver dans un pays féerique où en un seul jour se succédaient des milliers d’années.  Dans une maison 

Des romans pour rire ou sourire !

Des romans pour rire ou sourire !

En ce moment, on le sait bien, le moral n’est pas toujours au beau fixe… Alors, pour vous aider à chasser vos idées noires, nous vous avons concocté une sélection de romans qui nous ont fait rire ou sourire, et il y en a pour 

I am, I am, I am –  Maggie O’Farrell

I am, I am, I am – Maggie O’Farrell

« Tous autant que nous sommes, nous allons à l’aveugle, nous soutirons du temps, nous empoignons les jours, nous échappons à nos destins, nous glissons à travers les failles du temps, sans nous douter qu’à tout moment le couperet peut tomber. »  Avez-vous déjà réfléchi à la 

Borgo Vecchio – Giosuè Calaciura

Borgo Vecchio – Giosuè Calaciura

« L’odeur du pain traversa la place, anéantissant les efforts vespéraux des agrumes captifs sur les étals du marché, désireux de laisser une dernière trace olfactive dans la nuit, elle effaça l’illusion de printemps contenue dans le mystère odorant du pomélia, prit possession des carrefours et 

Petits livres cherchent partenaire d’un soir et plus si affinités…

Petits livres cherchent partenaire d’un soir et plus si affinités…

Petits livres cherchent partenaire d’un soir et plus si affinités. Envie de prendre du bon temps ? D’une aventure sans lendemain ? D’un délicieux 5 à 7 ? Peut-être êtes-vous plutôt du matin ? Nul doute que vous fondrez de plaisir en lisant l’un de ces 

Les poches de l’automne : watership down – Si peu d’endroits confortables – Chroniques de l’Occident nomade

Les poches de l’automne : watership down – Si peu d’endroits confortables – Chroniques de l’Occident nomade

Le poche du mois « Les hommes pensent qu’il ne pleut jamais qu’à verse. Ce qui, en fin de compte, ne s’avère que rarement vrai. Les lapins sont plus pragmatiques. Ils ont un proverbe, par exemple, qui dit que « les nuages n’aiment pas la solitude », si 

Ásta – Jón Kalman Stefánsson

Ásta – Jón Kalman Stefánsson

Si tant est que ça l’ait été un jour, il n’est désormais plus possible de raconter l’histoire d’une personne de manière linéaire, ou comme on dit, du berceau à la tombe. Personne ne vit comme ça. Dès que notre premier souvenir s’ancre dans notre conscience, 

Les poches du mois : De toutes les nuits, les amants – L’équilibre du monde, Dire non ne suffit plus

Les poches du mois : De toutes les nuits, les amants – L’équilibre du monde, Dire non ne suffit plus

Le poche du mois Fuyuko est une Japonaise d’une trentaine d’années. C’est une femme solitaire, mal à l’aise avec les relations sociales, qui passe ses journées à travailler comme correctrice, d’abord dans une maison d’édition où elle entretient très peu de rapports avec ses collègues, 

Pride – Semaine 3 : Question de genre : Trans, agenre,  et intersexe

Pride – Semaine 3 : Question de genre : Trans, agenre, et intersexe

Après le L et le G, on se pose la question du genre avec le T et le I. Trans, agenres, personnes non-binaires et intersexes sont à l’honneur cette semaine ! Essais et témoignages                 L’auteur relate son parcours de transition, les transformations liées à son identité 

Pride – Semaine 2 : Lesbiennes et gays

Pride – Semaine 2 : Lesbiennes et gays

Pendant la deuxième semaine du mois, on célèbre les gays et les lesbiennes avec ces quelques titres. La sélection d’Anna Les romans Bienvenue au 28 Barbary Lane, dans le San Francisco des années 70 !  Une lecture addictive avec des personnages hauts en couleur. San Francisco, 1976.