Viande à viol – Marine Peyrard

viande à viol

« 15 mars

Voilà,

j’ai essayé de tout remettre

dans le bon sens,

Le jour où tu m’as

Le soir où tu m’as

C’était un 8 septembre,

de ça, je suis sûre.

Lumières de fin d’été. »

Un poème morcelé à la plume incisive, puissante et délicate, voilà comment on pourrait qualifier le premier recueil de Marine Peyrard.

Viande à viol ,c’est l’insulte entendue dans la rue. C’est un titre aussi frappant que son texte. Le viol, c’est celui du 8 septembre dans la nuit, par un amoureux. C’est l’horreur qui apparaît le lendemain et qui prend corps dans les jours et les mois qui suivent. Qui disloque, qui noie, qui creuse un trou qui se nomme dépression, traumatisme.

Ce long poème, ce sont des mémos écrits pendant un an la nuit lorsque le sommeil ne venait pas et qu’il n’y avait pas d’autre refuge. C’est la vérité crue d’un corps et d’une âme meurtris par un être aimé, en qui on avait toute confiance. Viande à viol, c’est la voix de milliers de femmes, mais c’est aussi un cri de colère et de vie qui dit « Je suis debout et je ne me tairai pas ».

Camille

L’autrice : Après des études de lettres, Marine Peyrard travaille durant quelques années dans l’éducation populaire et le secteur culturel : elle est bibliothécaire en maison d’arrêt, modèle vivant en école d’art, organisatrice d’événements autour du livre, animatrice d’ateliers d’écriture… Vivant désormais dans la campagne bretonne, elle se consacre à ses activités d’autrice et de photographe. Féministe queer, son travail artistique questionne la façon dont la société occidentale façonne les vies et corps des femmes et personnes LGBTQ+ (Source Éditions Frison-Roche Belles Lettres).

Viande à viol, Marine Peyrard, Collection Or des Lignes, Frison-Roche Belles Lettres

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.