La plage

Face à une production foisonnante, difficile de dénicher la pépite qui fera de vos longues soirées d’été des moments de plaisir et de passion. En beaux-arts, nous avons eu envie de vous présenter des éditeurs plus confidentiels au travail discret mais d’une richesse incroyable. L’occasion pour vous, lecteurs, de découvrir ces passionnés qui se cachent derrière les petites maisons d’édition, et qui œuvrent toute l’année pour proposer des auteurs et des thèmes qui sortent de l’ordinaire.

la-plage-editeur-editeur-du-mois-juin

 

Pour les mois de juin et juillet, nous avons eu envie de nous éloigner des sentiers battus et de vous proposer un éditeur de livres pratiques que nous adorons : La Plage ! Ce petit éditeur indépendant écolo créé en 1994 s’entoure d’auteurs spécialisés engagés dans la cuisine bio et végétarienne, le yoga, la permaculture, le bien-être, l’architecture en écoconstruction…

Leurs ouvrages sont soit imprimés sur du papier recyclé, soit sur du papier certifié issu de forêts gérées durablement.

L’équipe de libraires amoureux de la gastronomie que nous sommes a déjà testé plus d’une centaine de leurs recettes.

Et les tester, c’est les adopter !

 

Comment sont-elles nées ?

C’est sous le signe du premier slogan écologiste « Sous les pavés… La Plage » que Jean-Luc Ferrante et moi avons  fondé la maison d’édition, à Paris, en 1994. Une maison née de notre goût pour le livre et de notre engagement personnel pour l’écologie.

C’est d’ailleurs à travers les réseaux d’associations écologiques, le ROC, Nature et progrès, France Nature Environnement, l’Association Végétarienne de France… que la jeune maison d’édition trouvera ses premiers auteurs, ses premiers diffuseurs et un soutien pour l’engagement de ses publications.

 

Qui se cache derrière les éditions La Plage?

Aujourd’hui les éditions La Plage est une petite équipe de 6 personnes, motivée et toujours engagée. J’ai été rejointe à l’édition par Pierre-Olivier Planty et Camille Dejardin pour la publication de 40 publications annuelles. Jean-Denis Béquin assure la direction commerciale secondé par Stéphane Evrard. Jessica Pellier-Cuit  qui anime notre communication presse et les réseaux sociaux complète cette équipe dirigée par Jean-Luc Ferrante.

 

Comment sélectionnez-vous les auteurs/thèmes ?

Notre volonté de privilégier les auteurs engagés et impliqués concrètement dans des pratiques écologiques est née de l’expérience de nos débuts. Nous continuons à privilégier des auteurs ayant de réels savoir-faire à transmettre :

Des cuisiniers engagés dans la bio, le mouvement vegan, la cuisine sauvage (Clea, La fée Stéphanie, Linda Louis, Sébastien Kardinal, , Marie Laforêt…).

Des femmes et des hommes reconnus pour leur humanité et leur compétence en matière d’éducation alternative et de parentalité positive (Olivier Maurel, Catherine Dumonteil-Kremer…).

Des professeurs de yoga, médecins ou grands sportifs ayant à la fois des compétences et une expérience pratique.

 

Quels sont les projets en cours ?

Nous avons plusieurs projets en cuisine végétarienne et en particulier un livre très innovant de Clea « Coaching veggie ». Plus qu’un livre de recettes il s’agit de proposer une méthode douce mais efficace pour végétaliser son alimentation. Meal preap, listes de courses, routines… on parle ici méthodologie et on apprend à décliner et s’approprier une cinquantaine de basics ultra fiables.

Nous préparons également, en collaboration avec l’association L214 et son programme « vegoresto », le premier livre cuisine de chefs, dédié à la cuisine vegan : « Les chefs cuisinent vegan ». Ce beau livre sortira en octobre prochain.

Enfin un ouvrage nous tient particulièrement à cœur : « Beauté noire » de Michèle Nicoué-Paschoud. Cette pharmacienne, pionnière de la cosmétique naturelle fait maison, propose des recettes de cosmétiques adaptés aux peaux noires et métisses et aux cheveux frisés et crépus. Un livre très attendu par la communauté noire de France.

Quels coups de cœur ces derniers temps (Livres, cinéma, art, cuisine…) ?

C’est une maison bleue de Phil Polizatto (Les Arènes),

L’histoire vraie de la petite communauté hippie chantée par Maxime Le Forestier résonne étonnamment avec notre époque : écologie, alimentation végétarienne, décroissance, yoga. Une inspiration inépuisable pour notre catalogue !

 

Les cinq dernières émissions de « A voie nue » sur France Culture (à ré-écouter en podcast) toutes consacrées à Isabelle Autissier. Cette femme bouleversante de modestie, navigatrice, scientifique, écrivaine, présidente de WWF…. communique avec passion et clarté sa grande connaissance du monde marin et des enjeux écologiques les plus complexes.

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.