Les incontournables : Australie

Australie

« Au clair de lune comme à l’aurore, l’endroit est serein, charmant, parfait pour le repos et la méditation.

Ne vous en approchez jamais.

Il est truffé de wombats redoutables. »

La vengeance du wombat, Kenneth Cook, Autrement

« Notre patrie est une terre étrangère dont nous ne méritons pas encore de parler la langue. »

Loin de chez soi, Peter Carey, Actes Sud

« Where must we go… we who wander this Wasteland in search of our better selves ? »

Générique de fin Mad Max, Fury road

L’Australie. Sa grande barrière de corail, ses îles paradisiaques, son art aborigène, son opéra envoutant, ses parcs nationaux, ses kangourous, ses koalas… Ses serpents, ses crocodiles, ses discriminations, ses incendies !

Que l’on rêve de l’arpenter de long en large, ou qu’on préfère l’observer de loin, au cinéma ou en se plongeant dans un livre sans bouger de chez soi, l’Australie ne cesse de nous fasciner.

À l’occasion de la parution de l’ouvrage admirable que Melvin Zed, auteur et réalisateur bretillien, consacre à Mad Max, nous avons eu envie de partir sur les routes de ce pays ensorcelant, aux paysages à la fois indivisibles et disparates, aux côtés de Bruce Chatwin, Kenneth Cook ou Max Rockatansky à la découverte de l’incroyable complexité de son histoire, de ses légendes, de ses habitants et de son art.

C’est parti pour une virée qui ne manquera pas de sensations fortes !

Julia, Justine, Christian

Dix contes traditionnels pour découvrir la conception du monde des Aborigènes d’Australie et les créatures surnaturelles qui façonnent l’univers.

10 contes d’Australie, Annie Langlois, Flammarion Jeunesse

Un panorama des lieux désertés de l’Australie, des villes fantômes aux usines désaffectées, en passant par des vestiges de stations-service et autres ruines qui participent à l’atmosphère de paysages désolés.

Abandoned Australia, Shane Thoms, Jonglez

Ayant grandi en Australie avec un crâne aborigène dans son salon, J. Danalis prend conscience à l’âge de 40 ans de l’horreur de la situation. Il entame alors un long périple afin de restituer le crâne affectueusement baptisé Mary à son peuple. Il lui faut pour cela déconstruire ses préjugés sur la culture aborigène et se plonger dans l’histoire ancienne du pays.

L’appel du cacatoès noir, John Danalis, Marchialy

Une présentation, conçue dans l’optique d’une exposition itinérante, de quelque 200 pièces des collections océaniennes du Musée du quai Branly-Jacques Chirac. La première partie est consacrée à la Mélanésie, la seconde à la Polynésie et à la Micronésie. Les objets sont accompagnés de notices qui illustrent les savoir-faire, les rituels, les modes de vie et l’esthétique de leurs créateurs.

Arts de l’Océanie : collections du Musée du quai Branly-Jacques Chirac, Constance de Monbrison, Musée du Quai Branly-Jacques Chirac

L’auteure présente le pays, son histoire et sa culture. Elle aborde ses paysages, les conditions de vie de la population, les Aborigènes ou encore les relations entre l’homme et la nature. Des entretiens avec une professeure d’histoire, un démographe et la première femme aborigène à être élue députée complètent l’ouvrage.

Australie : un cœur chaud et sec, Marie-Pauline Desset, Nevicata

En Australie, Luke Hadler a tué sa femme et leur fils avant de se suicider. Gerry Hadler, le père de Luke, contacte Aaron Falk et le contraint à revenir à Kiewarra. Vingt ans avant, Aaron avait fui la petite ville après la mort d’une jeune fille dont lui et Luke étaient proches. L’enquête que Gerry mène sur Luke accentue les tensions en ville, alors que la canicule sévit.

Canicule, Jane Harper, Le livre de poche

Au XIXe siècle, Narcisse Pelletier, un jeune matelot français, est abandonné sur une plage d’Australie par son équipage qui a pris la fuite. Dix-sept ans après, il est retrouvé nu, tatoué, habile à la chasse et à la pêche et ayant totalement perdu l’usage du français. Octave de Vallombrun le recueille à Sydney pour sa rééducation. Prix Goncourt du premier roman 2012, prix Jean Giono 2012.

Ce qu’il advint du sauvage blanc, François Garde, Folio

Australie, 1929. Bagaa est née d’une mère aborigène et d’un père irlandais. Quand sa mère décède, elle se retrouve seule dans le bush à l’âge de 11 ans. Elle part pour un long périple vers le Nord au cours duquel elle fait de nombreuses rencontres. Elle fait également la connaissance de Wan, un marin qui lui révèle que sa tribu, les Yawijibaya, est en grand danger.

Ils ont volé nos ombres, Jean-François Chabas, Talents Hauts

L’aventurière raconte son expédition en Australie en 2015. Elle avait décidé de traverser à pied les terres sauvages des Kimberley, sans vivres ni ressources.

Instincts : 3 mois seule à pied, en survie dans l’Ouest sauvage australien, Sarah Marquis, Pocket

L’histoire de la saga Mad Max au cinéma, imaginée par George Miller qui a réalisé le premier film en 1979. Film à petit budget ou à grand spectacle, les quatre longs-métrages ont des formes et des styles différents mais tous dénoncent la destruction du monde par les hommes et alertent sur les catastrophes écologiques et sociales à venir.

Mad Max, au-delà de la radicalité, Nico Prat, Manouk Borzakian, Alexandre Mathis, Playlist Society

L’auteure compare ses recherches sur les Aborigènes d’Australie à diverses situations en France métropolitaine et d’outre-mer afin de mettre en évidence ce qu’elle nomme un processus de glissement de terrain. Elle évoque la cosmovision des Warlpiri comme les formes de résistance de l’Amazonie guyanaise ou la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

veiller les esprits de la Terre, Barbara Glowczewski, Éditions Dehors

Témoignages des Aborigènes de la péninsule de Dampier, du Kimberley, du désert Tanami et de la Terre d’Arnheim sur l’attachement spirituel à leur sol, sur les souffrances imposées à leur peuple et sur leur stratégie de survie.

Rêves en colère : alliances aborigènes dans le Nord-Ouest australien, Barbara Glowczewski, Pocket

Inspirées des tribulations de l’auteur à travers l’Australie, ces histoires courtes brossent le tableau du bush australien, avec un kangourou suicidaire, un koala explosif, un dangereux wombat, un wallaby tueur, etc.

La vengeance du wombat : et autres histoires du bush, Kenneth Cook, Autrement



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.