La pâqueline ou les mémoires d’une mère monstrueuse – Isabelle Duquesnoy

La pâqueline

Fin 18è, la Pâqueline est secouée. Son unique fils, Victor, est emprisonné pour comportements scabreux avec des cadavres. Il est embaumeur[1].

La Pâqueline est vexée et compte bien se venger de ces abominables accusations qui détruisent sa propre réputation.

Sa maison incendiée, elle se rend dans le luxueux appartement de Victor, accompagnée d’un paon Ptit Becu, qui devient son compagnon d’infortune.  Elle décide de noircir les murs de Victor de sa propre histoire. Dérangeante. Déroutante. Horrifiante.

La langue est riche, ponctuée d’expressions d’époque (le titre lui-même fait référence aux ouvrages d’Ancien-Régime) et Isabelle Duquesnoy fait de cet ouvrage un conte, parfois cruel. C’est le portrait d’une femme bafouée et enragée qui ne se laisse jamais abattre. La force de ce texte, c’est aussi l’alternance entre les différents récits. Celui que vit la Pâqueline à travers ses différentes pérégrinations mais aussi celui de sa propre histoire. Une enfance dans un bordel qu’elle quittera pour suivre sa mère, la rencontre avec son mari et la naissance de son fils.

Les remerciements sont très émouvants.

Une confession enivrante que ce texte d’Isabelle Duquesnoy.

Caroline

[1][1] Cet ouvrage fait suite à L’Embaumeur, ou l’odieuse confession de Victor Renard, La Martinière. Mais nul besoin de lire ce 1er livre pour comprendre l’histoire de Pâqueline.

L’autrice : Isabelle Duquesnoy est historienne, diplômée d’Histoire et de Restauration des œuvres d’art. Elle est l’autrice de L’Embaumeur, (prix Saint-Maur en poche). Née à Paris, elle vit à la campagne en Normandie et en Corse. C’est lors de ses voyages qu’elle trouve l’inspiration pour ses livres, notamment en Inde, Japon, Madagascar. Son ouvrage Constance, fiancée de Mozart a reçu le Prix ADOS 2012 à Deauville. Elle écrit également des biographies historiques pour adultes et est membre de plusieurs associations luttant activement contre l’illettrisme (Source Gallimard).

La pâqueline ou les mémoires d’une mère monstrueuse, Isabelle Duquesnoy, Éditions de la Martinière

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.