Au printemps des monstres – Philippe Jaenada

au printemps des monstres

1964, Paris, Luc Taron, 11 ans disparait. Le lendemain, son corps sans vie est retrouvé en banlieue parisienne. Au pied d’un arbre.

Les médias s’affolent de savoir un tueur, peut-être en série, dans les rues de Paris. Très vite, Lucien Léger est suspecté avant d’être condamné. Il avoue le meurtre avant de se rétracter. Mais il est trop tard, il s’est livré à des détails sordides qui le condamnent, sans le moindre doute. Qu’est-ce qui a motivé l’infirmier à avouer ? Le besoin d’être reconnu ? Une sombre histoire d’espionnage ? La détresse ? La folie ? « L’étrangleur » passera très vite de la lumière à l’ombre de sa cellule, où il restera 41 ans (le record d’incarcération en France).

Aux printemps des monstres est un roman, un polar, un documentaire, un texte hybride où Philippe Jaenada ne laisse aucun détail en suspens. Son texte s’accompagne de coupures de presse, de PV, d’archives et le lecteur est très vite plongé dans les méandres de la police judiciaire des années 70′ . L’auteur s’intéresse avant tout et surtout aux personnes trop vite cataloguées. Chacun se dévoile et nous laisse douter de ce qui était au début une certitude. Une leçon d’humilité.

La disparition du jeune garçon est un prétexte pour qui veut s’interroger sur les incohérences judiciaires, la folie de l’opinion publique, l’emballement médiatique et le qu’en-dira-t-on. Se méfier des apparences. Obsédant, parfois malaisant, teinté d’humour noir, parfois de voyeurisme… captivant. 

Il faut aimer se perdre dans l’écriture de l’auteur qui use des digressions, ce qui en fait certainement un des textes les plus singuliers, les plus marquants et les plus maitrisés de cette rentrée littéraire. N’essayez pas de résumer ce livre, mais laissez vous emporter par l’écriture de Philippe Jaenada.

Caroline

L’auteur : Philippe Jaenada est l’auteur d’une douzaine de romans, dont Le Chameau sauvage (prix de Flore), La Petite Femelle et La Serpe (prix Femina) (Source Éditions Mialet-Barrault).

Au printemps des monstres, Philippe Jaenada, Éditions Mialet-Barrault

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.