Anaïs Nin : sur la mer des mensonges – Léonie Bischoff

Anaïs-Nin-sur-la-mer-des-mensonges

Indéniablement cette biographie d’Anaïs Nin sera l’un des romans graphiques de la fin d’année 2020 

Dès les premières pages, vous êtes subjugué par le dessin subtil et doux de Léonie Bischoff. La lecture de cette bande dessinée se savoure tel un bonbon Arlequin. Le trait multicolore de la dessinatrice contraste avec le papier nacré de la page et votre rétine fond sous la richesse des couleurs qui composent ce récit et traduisent avec brio et délicatesse, les multiples facettes de cette femme de passions. 

En effet, avec cette bande dessinée parue aux éditions Casterman, vous allez découvrir le portrait d’une femme de lettres Américaine d’origine franco-cubaine, qui au travers de l’écriture de ses carnets intimes et érotiques, vous plonge sans fard dans sa vie privée de famille, ses relations amoureuses, avec notamment, le trio amoureux qu’Anaïs composa avec son amant, Henry Miller et June, l’épouse et muse de ce dernier. 

La romancière y exprime son goût pour sa liberté d’aimer, de penser et de créer, faisant fi de la morale et des convenances puritaines, s’affranchissant du déterminisme et mensonge social de l’époque et dévoile dans les lignes non expurgées ses sentiments coupables, son véritable jardin secret, sa sapiosexualité. 

Cette biographie de Léonie Bischoff n’est pas sans rappeler chez le même éditeur, la couleur en plus, celles réalisées et réussies par Catel et Bocquet sur Kiki de Montparnasse, Joséphine Baker, Olympe de Gouges… Souhaitons-lui le même succès.  Et je vous invite à y participer ! 

Fred

L’autrice : Après l’obtention d’un diplôme en bande dessinée de l’Institut Saint-Luc de Bruxelles, Léonie Bischoff est libraire et travaille pour Manolosanctis : en 2010 sort Princesse Suplex, l’histoire d’une femme employée de bureau la semaine et catcheuse le week-end. Léonie Bischoff rejoint ensuite les Éditions Casterman et publie Hoodoo Darlin’ ainsi que trois adaptations de polars suédois de Camilla Läckberg, cosignées avec Olivier Bocquet. En 2018, elle signe, avec Thomas Römer, le numéro de La petite Bédéthèque des Savoirs (Le Lombard) consacré à la Bible. En 2020 paraît chez Casterman un one-shot inspiré de la vie de la diariste et romancière Anaïs Nin (Source Casterman).

Anaïs Nin : sur la mer des mensonges, Léonie Bischoff, Casterman

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.