Une notion par mois : Le Stoïcisme

Doctrine philosophique qui donne une place centrale à la vertu, source unique du bonheur, le stoïcisme est fondé au IIIe siècle avec J.-C par Zénon de Kition. Ses représentants les plus connus sont Sénèque, Epictète et Marc Aurèle.

DÉCOUVERTE

Qui, mieux que les stoïciens, peut nous aider à faire face au temps présent ? Le stoïcisme invite à ne pas s’attrister de ce qui ne dépend pas de nous – deuils, crises, épidémies. C’est une « philosophie de paysan », accessible à tous, selon Michel Onfray (p. 8). C’est aussi la plus pratique des philosophies, avec ses exercices spirituels et ses préceptes qui ont traversé les siècles, la plus utile pour l’action. D’ailleurs, la vie des grands stoïciens romains – le milliardaire et politicien Sénèque, l’esclave affranchi Epictète, l’empereur Marc-Aurèle – est un roman. Sans doute est-ce pourquoi notre époque les relit avidement. Les techniques du coaching et du développement personnel sont-elles la continuation du stoïcisme, ou son dévoiement ? Peut-on croire à un cosmos immuable à l’heure du changement climatique ? Peut-on encore être stoïcien ? Telles sont les interrogations qui parcourent ce hors-série.

Philosophie Magazine HS Stoïcisme : Marc Aurèle, Epictète, Sénèque

Présentation chronologique et thématique de l’école stoïcienne fondée par Zénon de Citium au IIIe siècle av. J.-C., jusqu’aux nombreuses résurgences et transformations du stoïcisme au fil des siècles.

Le stoïcisme, Jean-Baptiste Gourinat,
Que Sais-je ?

Une introduction à la pensée des philosophes majeurs du stoïcisme tels qu’Epictète et Marc-Aurèle, à partir d’une sélection de citations commentées et classées selon la division établie entre la logique, la physique et l’éthique.

Les stoïciens, Sylvain Brusse, Ellipses

Une réflexion personnelle sur la pensée et l’œuvre des stoïciens. Avec un rappel du contexte et un choix de textes représentatifs.

Les stoïciens ; Une philosophie de l’exigence, Christelle Veillard, Ellipses

Une introduction à cette école philosophique de l’Antiquité. L’auteure a choisi des textes ou groupes de textes pour les insérer dans une présentation générale de la pensée stoïcienne d’une part, et les commenter en détail d’autre part.

Les stoïciens, Christelle Veillard, Ellipses

APPROFONDISSEMENT

Dans cette synthèse sur la philosophie stoïcienne, l’auteur propose, grâce aux notions de système et d’information, une lecture nouvelle de cette philosophie de l’Antiquité à cheval entre un spiritualisme dualiste et un monisme matérialiste. Il met ainsi en lumière son intérêt pour surmonter les impasses du dualisme et conceptualiser autrement les rapports de la pensée et du corps.

Leçons sur le stoïcisme ? Jean-Joël Duhot ?,
Ellipses

Recueil rassemblant l’ensemble des écrits de P. Pachet dédiés à la philosophie grecque. Il s’est particulièrement intéressé au stoïcisme et a consacré en 1967 sa thèse de doctorat aux Fragments de Cléanthe.

Écrits sur le stoïcisme ancien ; suivis d’une traduction des fragments de Cléanthe, Pierre Pachet, Mimesis

Zénon de Citium, Cléanthe et Chrysippe sont les trois figures maîtresses de l’ancien stoïcisme. Ils ont dirigé successivement « le portique », leur école philosophique. Le stoïcisme ancien développe la première philosophie systématique et donne à la logique un statut de partie du système et non plus de simple instrument. Cette étude présente ces deux innovations.

Les stoïciens, Frédérique Ildefonse, Belles Lettres

Une introduction au moyen stoïcisme et à la pensée de trois figures majeures de cette période : Diogène de Babylone, Panétius de Rhodes et Posidonius d’Apamée. L’auteure, insistant sur l’importance de ce courant décrié qui voit l’apparition de la casuistique et de la notion de personne morale, analyse les apports théoriques sous l’angle du bonheur, de l’âme, de la connaissance et du monde.

Les stoïciens T.2, Christelle Veillard, Belles Lettres

Introduction à l’œuvre de trois représentants du stoïcisme impérial. Prenant pour guide l’usage, notion clé, l’auteur examine successivement comment les derniers stoïciens conçoivent celui des choses et des événements, d’autrui, des représentations, des facultés morales, enfin de notre vie par Dieu au sein de l’ordre du monde.

Les stoïciens t.3 ; Musonius, Épictète, Marc Aurèle, Thomas Bénatouïl, Belles Lettres

SÉNÈQUE

Présentation de la vie et de l’œuvre de Sénèque, mettant en évidence l’actualité de sa philosophie et de ses choix. Né à Cordoue au début du Ier siècle, il a mené une triple carrière d’homme d’affaires, de conseiller du prince et de littérateur. Précepteur puis ami de Néron, il se donna la mort sur ordre de l’empereur en 65, illustrant jusque dans sa mort sa philosophie stoïcienne.

Sénèque ; une introduction (préface Lucien Jerphagnon) ? Paul Veyne, Tallandier

Une présentation de l’ensemble de l’œuvre de Sénèque, le texte intégral des deux traités annoté et commenté, ainsi que des outils pour la lecture (vocabulaire, sujets de dissertation, entre autres).

La vie heureuse : de la brièveté de la vie de Sénèque (2e édition), Cyril Morana, Breal

Ces lettres sont comme le journal intime et philosophique de Sénèque.
Il y évoque ses doutes et ses drames de conscience, affronte les grands problèmes philosophiques et moraux que chacun se pose, en son temps, comme aujourd’hui, et leur apporte des réponses empreintes d’une sagesse prudente et mesurée.
Ainsi, ce texte est aussi bien le roman d’une âme exceptionnelle qu’une brillante initiation à l’un des courants majeurs de la philosophie antique, le stoïcisme.

Sénèque, Sénèque/Veyne, Bouquins

MARC AURÈLE

Le parcours de Marc Aurèle (121-180) est retracé, de son adoption par Antonin le Pieux à son initiation à la philosophie et au stoïcisme, en passant par son mariage avec Faustine la Jeune, ses difficultés extérieures en tant qu’empereur romain ou les rumeurs selon lesquelles il aurait été empoisonné sur ordre de son fils et successeur Commode.

Marc Aurèle, Benoit Rossignol, Perrin

La vie de l’empereur romain, depuis son enfance auprès de sa mère Domitia Minor, jusqu’à son accession au pouvoir en 161, à l’âge de 40 ans. Réformateur épris de justice et guidé par des idéaux philosophiques, il a su manœuvrer pour faire face aux défis qui menaçaient l’Empire, notamment les invasions barbares, l’apparition et l’essor du christianisme ou encore une épidémie de peste antonine.

Marc Aurèle, Véronique Boudon-Millot, Puf

Les Pensées de Marc Aurèle (121-180) se présentent sous la forme d’une succession de notations morales, leçons d’actions passées ou moteurs d’actions nouvelles. Alors qu’il étudie la philosophie stoïcienne, l’empereur se préoccupe du bien commun et de la justice ainsi que du bien-être individuel.

Pensées pour moi-même ; manuel d’Epictète
Marc Aurèle, Flammarion

Pensées pour soi (édition Catherine Dalimier)
Marc Aurèle, Flammarion

Pensées, Marc Aurèle, Belles Lettres

EPICTÈTE

Stoïcien, Epictète invite à pratiquer la philosophie comme une gymnastique, un moyen d’agir sur soi-même plus qu’une somme de connaissances.

Manuel d’Epictète (présentation Laurent Jaffro)
Epictète
, Flammarion

Le compte rendu des entretiens du disciple Arrien avec son maître stoïcien Epictète. Suivi d’un manuel élaboré à partir des enseignements tirés de ce dernier. Il est organisé, conformément à l’enseignement d’Epictète, selon une structure ternaire qui est celle des trois disciplines du jugement, du désir et de l’action, dans une visée avant tout parénétique.

Entretiens, Epictète, Belles Lettres



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.