Theft of swords – Michael J. Sullivan

Theft-of-swords-michael-j-sullivan-librairie-le-failler

Theft of swords réunit le charme de la fantasy épique un brin old school avec un dynamisme moderne et beaucoup d’humour.

Theft of swords is a charming epic fantasy, with an old school feel and a modern flavour, and lots of humour.

 

Hadrian could see little in the darkness, but he could hear them – the snapping of twigs, the crush of leaves, and the brush of grass. There were more than one, more than three, and they were closing in.

« Don’t neither of you move, » a harsh voice ordered from the shadows. « We’ve got arrows aimed at your backs, and we will drop you if you try to run. »

[…]

« What do you say, Royce ? » Hadrian asked. « We give them a bit of coin so nobody gets hurt. »

Royce looked over. Two eyes peered out from the hood with a withering glare.

« I’m just saying, we don’t want any trouble, am I right ? »

« You don’t want my opinion, » Royce said.

« So you’re going to be stubborn. »

 

Quand on les piège et les fait accuser du meurtre du roi, Royce et Hadrian, deux mercenaires et amis, sont obligés de fuir… et de riposter. Thef of swords est le début d’une série de fantasy épique, pleine d’aventures, qui conjugue charme old school et dynamisme moderne. Le tout saupoudré de personnages tous plus attachants les uns que les autres, notre duo en tête, et de beaucoup d’humour.

 

Série ou standalone ? Premier tome d’une trilogie.

Existe aussi en français ? Oui, chez Bragelonne.

Niveau d’anglais ? Accessible.

 

L’auteur : Michael J. Sullivan est un auteur des littératures de l’imaginaire.
Il a travaillé comme artiste commercial et illustrateur et a créé en 1996 sa propre agence de publicité avant de la fermer en 2005 pour écrire à temps plein. (Source Babelio).

 

Theft of swords, Michael J. Sullivan, Bertram

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.