The moonstone, Wilkie Collins

The moonstone

“We often hear, almost invariably, however, from superficial observers, that guilt can look like innocence. I believe it to be infinitely the truer axiom of the two that innocence can look like guilt.”

Plongez au cœur de l’aristocratie anglaise et de la famille Verinder, et participez à la toute première enquête policière jamais écrite. À travers un récit à plusieurs voix, faites la connaissance d’extravagants personnages tels que le très british majordome Gabriel Betteredge et son humour pince-sans-rire, Drusilla Clark et son hypocrisie chrétienne, ou encore le Sergent Cuff, un inspecteur de police avec un penchant certain pour les roses. À travers ces témoignages, il s’agira de trouver qui est responsable du vol de la Pierre de Lune, un joyau offert à Rachel Verinder, l’héritière de la maison Verinder, pour son dix-huitième anniversaire. Mais dans une famille remplie de secrets, peut-on vraiment faire confiance aux nombreux narrateurs de cet événement ? Et si le coupable était l’un d’entre eux ?

“We had our breakfasts–whatever happens in a house, robbery or murder, it doesn’t matter, you must have your breakfast.”

The Moonstone est considéré comme le premier roman policier. Il a inspiré Agatha Christie, Sir Arthur Conan Doyle et bien d’autres. Il est qualifié par T.S. Eliot comme étant le premier et le meilleur roman policier de l’Angleterre moderne dans un genre inventé non pas par Poe mais par Collins.

Série ou standalone ? Standalone

Existe aussi en français ? Sous le titre Pierre de Lune chez Libretto

Niveau d’anglais ? Confirmé

L’auteur : Né en 1824 et mort en 1889, inventeur du thriller contemporain, William Wilkie Collins influença jusqu’à Borges qui voyait en ses romans la première expression de la fiction moderne. Passé maître dans l’art de tisser des intrigues infernales, il aimait dire et montrer ce qu’il était convenu de taire et de cacher : un principe qu’il utilisa merveilleusement pour dépeindre l’hypocrisie de la haute société victorienne et de ses prétendues bonnes mœurs.

The moonstone, Wilkie Collins, Adult PBS

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.