Si les libraires m’étaient contés… Élodie

 

Derrière chacun des livres que vous trouvez sur nos tables, il y a un libraire qui l’a soigneusement sélectionné, lu pour vous. Un libraire qui saura en fonction de ce que vous lui confiez de vos envies, de vos goûts, vous orienter vers l’ouvrage qui vous conviendra le mieux.

Notre librairie c‘est évidemment des livres, mais c’est aussi toute une équipe qui s’attache à vous faire découvrir des pépites, des nouveautés, des classiques, des livres que vous ne trouverez pas ailleurs.

Nous nous sommes dit que vous aimeriez peut-être nous connaître davantage afin que nous tissions un lien encore plus solide avec vous pour ainsi mieux vous conseiller.

C’est pourquoi au fil des semaines chacun d’entre nous se dévoilera en répondant à un petit questionnaire à la manière de Proust ou de Pivot sur ses habitudes de lecture. Car tous ceux qui font notre librairie sont avant tout, comme vous, des lecteurs.

 

elodie-si-les-libraires-m-etaient-contés

 

Une fois n’est pas coutume, c’est Bénédicte qui dresse le portrait d’Élodie avec laquelle vous avez forcément échangé un jour ou l’autre à l’accueil de la librairie. Vous aviez l’impression qu’elle avait disparu, que nenni ! Élodie est depuis quelques mois en charge de toutes les commandes que vous passez sur notre site internet. Elle recueille vos envies de lecture, va chercher plusieurs fois par jour en rayon les livres que vous nous commandez, les met sous plis et vous les expédie. Vos livres dans votre boîte aux lettres ou qui vous attendent au premier étage de notre libraire, souvent dans un temps record, c’est à Élodie que vous les devez. Comme promis voici le portrait d’Élodie dressé par Bénédicte : 

Grande admiratrice de Marylin Monroe, collectionneuse de pin’s, amoureuse des chats et du Vivant en général (elle est végétarienne), Élodie nous a rejoints un beau jour de décembre, en 2016.

Les quelques années que j’ai passées à ses côtés à l’accueil de la librairie révélèrent une personne pétillante, sérieuse, efficace, intelligente et vive, dont l’humour et la gentillesse faisaient ma joie chaque matin.

Je lui ai beaucoup appris 🙂

 

Un livre à la fois ou plusieurs ?

Un à deux maximum ! Ma capacité de concentration m’autorise peu à m’éparpiller dans mes lectures, d’autant que je lis principalement chez moi. Donc un livre à la fois, c’est bien !

 

Es-tu un lecteur tout-terrain ? (Peux-tu lire un livre dans le bruit ?)

Difficilement ! Quoique cela peut m’arriver pour des thrillers particulièrement palpitants…

 

T’arrive-t-il de lire de lire à haute voix ?

Jamais pour moi-même, ceci dit j’aime prendre le temps de trouver l’intonation et la diction qui me semblent à propos lorsque je lis dans ma tête.

 

Annotes-tu tes livres ?

Surtout pas ! Je suis un peu maniaque avec mes livres, quel que soit leur état d’origine… Mais il m’arrive souvent de noter pêle-mêle dans un carnet certaines références citées, de livres, de films, de musiciens…que je m’empresse de consulter aussitôt ma lecture finie.

 

Es-tu un(e) adepte de la page cornée ou du marque-page ?

Marque-page, cf. ma réponse précédente… J’en ai une jolie collection, pourtant je me retrouve le plus souvent à utiliser tout autre objet qui me tombe sous la main.

 

Accompagnes-tu tes lectures d’un fond musical ? Si oui quel style de musique ?

Préférant le silence, très rarement. Mais il m’arrive souvent d’écouter une chanson évoquée dans ma lecture au moment où elle est citée, par souci d’immersion.

 

Café ou thé avec un livre ?

Du thé, pour toujours et à jamais.

 

Es-tu de ces lecteurs qui se délectent, prennent leur temps, ou au contraire un lecteur avide qui dévore ?

Plutôt du genre à dévorer lorsqu’il s’agit de fiction. Sinon, c’est plutôt mauvais signe… mais dans ces cas-là je termine toujours ma lecture en diagonale, car je ne supporte pas d’abandonner un livre avant la fin.

 

Le meilleur endroit pour lire ?

Dans mon lit le soir, dans mon canapé le matin.

 

Assis(e), debout ou allongé(e) ?

Vautrée… ?

 

Le meilleur moment pour lire ?

Dans mon lit le soir, dans mon canapé le matin.

 

Ton premier souvenir de lecture ?

J’ai appris à lire toute seule, vers 4-5 ans. Mes parents étaient persuadés que je ne faisais que regarder les images de mes albums jusqu’à ce que je le leur prouve à voix haute lors d’un repas de famille. Mon premier moment de gloire.

 

Le livre qui a marqué ton enfance ? Celui qui a marqué ton adolescence ?

Petite, j’avais surtout accès aux albums d’enfance de mes parents : le Père Castor, les Martine, les Caroline et ses amis, les Tintin… Du vintage, en somme ! Plus tard, c’est évidemment Harry Potter qui m’a passionnée pour de bon avant de me tourner vers les grands classiques de la littérature.

 

Le livre que tu te promets un jour de relire ?

L’Attrape-coeurs de Salinger. Je l’ai tellement aimé adolescente que je me retiens de le relire, de peur que la magie n’opère pas autant.

 

Le livre que tu regrettes de n’avoir jamais lu ?

À mon grand regret, je n’ai encore jamais lu de William S. Burroughs, mais je compte bien y remédier rapidement !

 

Celui que tu conseilles depuis toujours ?

Depuis toujours, les grands classiques : Steinbeck, Brontë, Nabokov, Zweig, Bukowski…

Et puis des lectures un peu plus atypiques : la saga du Bourbon Kid, Kenneth Cook, William Kotzwinkle, Tom Robbins…

 

Que lis-tu en premier lorsque tu commences un livre ? (Les remerciements, les dernières pages, la dédicace ?)

La toute première page, sans jamais jeter un œil à la quatrième de couverture.

 

Au bout de combien de pages abandonnes-tu ta lecture lorsqu’un livre t’ennuie ?

En général, pas plus de 100 pages, puis je tente la lecture en diagonale.

 

Le livre que tu lis en ce moment ?

Le Château de Hurle de Diana Wynne Jones (à l’origine du Château ambulant de Miyazaki), conseillé par ma meilleure amie. Et California Dreamin, BD de Pénélope Bagieu sur Cass Eliott, très réussie !

 

Ton dernier coup de cœur ?

Mémoires d’un amnésique d’Érik Satie. Une merveille de folie douce ! Et puis Aldobrando, de Critone et Gipi, une BD picaresque pleine d’esprit.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.