Si les libraires m’étaient contés… Célestine

 

 

Derrière chacun des livres que vous trouvez sur nos tables, il y a un libraire qui l’a soigneusement sélectionné, lu pour vous. Un libraire qui saura en fonction de ce que vous lui confiez de vos envies, de vos goûts, vous orienter vers l’ouvrage qui vous conviendra le mieux.
Notre librairie c‘est évidemment des livres, mais c’est aussi toute une équipe qui s’attache à vous faire découvrir des pépites, des nouveautés, des classiques, des livres que vous ne trouverez pas ailleurs.
Nous nous sommes dit que vous aimeriez peut-être nous connaître davantage afin que nous tissions un lien encore plus solide avec vous pour ainsi mieux vous conseiller.
C’est pourquoi au fil des semaines chacun d’entre nous se dévoilera en répondant à un petit questionnaire à la manière de Proust ou de Pivot sur ses habitudes de lecture. Car tous ceux qui font notre librairie sont avant tout, comme vous, des lecteurs.

 

 

célestine

 

 

Si vous faites régulièrement des incursions dans notre rayon jeunesse et/ou si vous êtes une ou un, habitué de notre blog, vous connaissez Célestine. Vous avez forcément un jour ou l’autre suivi ses conseils.

Elle a accepté de clôturer pour l’année 2019 notre rubrique « Si les libraires m’étaient contés », une jolie façon de vous dire au revoir, car Célestine quitte aujourd’hui la librairie pour voguer vers une nouvelle et belle aventure personnelle et professionnelle.

Voguer ce verbe lui va bien, car vous l’ignorez probablement, mais Célestine est une fan de marinières. Bleu, jaune, rouge, Célestine possède un nombre incalculable de marinières, et pourtant ce n’est pas les voyages qui ont la faveur de notre libraire jeunesse mais la montagne et les road trips en van.

Musicienne et véritable boîte à musique, Célestine possède un don, celui de vous chantonner de bon matin un air qui vous poursuivra toute la journée !

Célestine, un prénom qui la prédestinait à devenir libraire jeunesse, vous ne trouvez pas ?

Célestine quitte ce soir Noëmie, celle qui lui a appris à devenir la merveilleuse libraire qu’elle restera toujours, ses collègues du rayon jeunesse : Johann et Jeanne ainsi que toute l’équipe de la librairie.

La bande-son de son départ est la plus joyeuse qui soit, elle porte le nom du dernier coup de cœur de Célestine, c’est un air de circonstance « falalalala ». Ça y est, vous l’avez, vous aussi en tête ?

 

 

 

Un livre à la fois ou plusieurs ?

En général un à la fois, mais quand tu es libraire…c’est quasi mission impossible ! Tout dépend aussi de comment je rentre dans l’histoire que je commence. Si je suis happée très vite, il y a des chances que je ne lise que ça jusqu’à ce qu’il soit terminé.

Et puis parfois, il y a aussi le livre que je lis à la maison et celui que j’emmène avec moi.

Bref, c’est quand même plus souvent plusieurs…

 

Es-tu un lecteur tout-terrain ? (Peux-tu lire un livre dans le bruit ?)

J’ai assez de mal à me concentrer s’il y a trop de bruit autour de moi, mais ça m’arrive tout de même de lire dans le bus ou quand il y a du monde autour, tout dépend aussi du livre que je lis.

 

T’arrive-t-il de lire de lire à haute voix ?

Pour moi non, mais je lis tous les jours des histoires à mon petit garçon donc oui je prends beaucoup de plaisir à lui lire des albums. Et puis je m’amuse aussi parfois, quand le temps me le permet, à lire des albums aux clients, qu’ils soient petits ou grands !

 

Annotes-tu tes livres ?

Pas depuis que je suis sortie de la fac ! Je crois que pour moi ça a une vraie connotation scolaire…

 

Es-tu un(e) adepte de la page cornée ou du marque-page ?

En général plutôt marque-page. J’utilise souvent des photos polaroid que j’ai à la maison. J’en ai également un très beau fait par mon cher collègue !

Il m’arrive aussi de corner les pages si je n’ai vraiment rien sous la main (parce que dans ces cas-là, j’ai beau essayer de me souvenir de la page, je ne la retiens jamais !)

 

Accompagnes-tu tes lectures d’un fond musical ? Si oui quel style de musique ?

Oui j’aime bien lire en musique. Je ne le fais pas tout le temps, mais ça me permet quand je suis dans un lieu trop bruyant de me mettre dans ma bulle pour garder ma concentration. Quand ça m’arrive, j’écoute plutôt des musiques sans paroles. J’adore écouter Ibrahim Maalouf (et particulièrement, quand je lis, la BO de Dans les forêts de Sibérie) ou encore Thylacine. Ils me font voyager !

 

Café ou thé avec un livre ?

Ni l’un ni l’autre. Quand je m’en prépare un et que je m’installe dans mon canapé pour lire, en général j’oublie la boisson que je m’étais préparée et forcément quand j’y repense… c’est froid. Et puis je lis principalement le soir avant d’aller me coucher.

 

Es-tu de ces lecteurs qui se délectent, prennent leur temps, ou au contraire un lecteur avide qui dévore ?

Je préfère prendre mon temps et  bien savourer, surtout quand ce sont des livres qui m’embarquent. Après, forcément, notre métier fait que des fois il faut dévorer !

 

Le meilleur endroit pour lire ?

Mon canapé ou mon lit, bien au chaud sous un plaid ou la couette.

 

Assis(e), debout ou allongé(e) ?

Entre assise et allongée… (avachie ?)

 

Le meilleur moment pour lire ?

Comme je le disais, le soir avant de me coucher. Et, ça ne m’arrive pas très souvent, mais j’aime bien lire au réveil avant d’aller prendre mon petit déjeuner.

 

Ton premier souvenir de lecture ?

Je ne me souviens pas forcément des titres, mais je me souviens de collection de premiers petits romans que j’ai pu lire. Et quand je les revois chez mes parents j’ai toujours une petite pointe de nostalgie.

 

Le livre qui a marqué ton enfance ? Celui qui a marqué ton adolescence ?

Pour les albums, je crois qu’il y en a plusieurs. Deux me viennent à l’esprit immédiatement. Ernest et Célestine ont perdu Siméon bien évidemment et Pétronille et ses 120 petits. Ce sont des albums que maman nous lisait souvent.

Pour l’adolescence, bien évidemment, Harry Potter a été l’un des déclencheurs du goût de la lecture.

Plus grande, j’ai aussi lu Junk de Melvin Burgess, qui m’a beaucoup marqué ! 

 

Le livre que tu te promets un jour de relire ?

Il y en a pas mal ! J’aimerai relire Orgueil et Préjugés de Jane Austen et d’en profiter pour en lire d’autre de cette autrice.

Je me suis aussi dit que je relirai Le livre de Perle de Timothée de Fombelle. J’ai adoré ce livre, mais il est tellement fou dans la narration que je pense qu’une deuxième lecture ne serait pas de trop !

 

Le livre que tu regrettes de n’avoir jamais lu ?

Marcel Pagnol, Proust, Au bonheur des Dames de Zola, … bref, c’est principalement des classiques, mais je remédierai à tout ça un jour !

 

Celui que tu conseilles depuis toujours ?

Je ne suis pas sûre que l’on puisse dire qu’avant d’être libraire je conseillais. Donc ce que je conseille depuis que je suis libraire… Je dirai plutôt qu’il s’agit d’une Autrice : MALIKA FERDJOUCK. Et clairement, c’est parce qu’elle m’a été conseillée dès le début par une libraire de renom !

 

Que lis-tu en premier lorsque tu commences un livre ? (Les remerciements, les dernières pages, la dédicace ?)

Je commence toujours un livre sans trop regarder la quatrième. Je préfère commencer direct !

 

Au bout de combien de pages abandonnes-tu ta lecture lorsqu’un livre t’ennuie ?

Je n’aime pas trop abandonner. J’essaie  toujours de persévérer. Si vraiment je ne rentre pas dedans je m’arrête assez rapidement.

 

Le livre que tu lis en ce moment ?

Let it snow de John Green, Maureen Johnson et  Lauren Myracle 

 

Ton dernier coup de cœur ?

Sans hésiter Falalalala d’Émilie Chazerand

 

Célestine Falalala



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.