Retour à Killybegs – Pierre Allary

retour à Killybegs - Pierre Alary-librairie-le-failler

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler

Retour à Killybegs, revient en détail sur l’enfance pleine de violence et la vie de Tyrone au sein de l’IRA. Pierre Alary restitue avec brio l’ambiance de ce Belfast déchiré des années 70/80.

Mon traître évoque l’histoire d’amitié entre Antoine et Tyrone. Comment Antoine fonde sa propre famille et sa propre Patrie. Comment aussi parfois nous pouvons baisser les bras et devenir « ce salaud , c’est à dire parfois ce type formidable qui renonce !« 

De deux immenses romans de Sorj Chalandon, Pierre Alary a réussi deux superbes adaptations, justes et parfaitement bien construites que cela soit du point de vue graphique ou du point de vue du scénario.
Deux immenses coups de cœur !

 

L’auteur :

Pierre Alary est né le 1er mai 1970. En 1991, il intègre la prestigieuse école graphique des Gobelins à Paris. Il y reçoit un enseignement principalement tourné vers l’animation puis il est embauché aux studios Disney de Montreuil. Il y passera dix ans comme animateur sur TarzanKuzcole Bossu de notre Dame, et divers courts-métrages avant de se consacrer essentiellement à la bande dessinée.En 2001, paraît le premier tome de la série Les Échaudeurs des Ténèbres. L’aventure BD continue avec la série  Belladone scénarisée par Ange.  Suivront 3 tomes de Sinbad avec Arleston, puis l’adaptation de Moby Dick avec Olivier Jouvray. En 2013, commence la série Silas Corey scénarisée par Fabien Nury. (Source rue de Sèvres).

 

Retour à Killybegs, Pierre Alary, Rue de sèvres

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler

Mon traître, Pierre Alary, Rue de Sèvres

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler

Retrouvez Pierre Alary le samedi 22 mars prochain autour de ses BD pour une dédicace à la librairie.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.