Quelque part le soleil brille encore – Michael Gruenbaum et Todd Hasak-Lowy

Dans le Prague des années 30, le petit Michael vit dans un joli cocon. Au sein d’une famille aisée et aimante, celui que l’on surnomme Misha est choyé, heureux et insouciant. Tout cela vole en éclat lorsque la guerre éclate et que les troupes nazies envahissent la Tchécoslovaquie. De lois en décrets, d’arrestations en disparitions, de ghettos en déportations, le jeune garçon se retrouve à Terezin, camp de concentration que les nazis utilisent comme un instrument de propagande auprès de la Croix Rouge. Y sont enfermés de nombreux juifs tchèques mais aussi des personnalités, des artistes, des scientifiques. Là-bas, il doit faire face à l’humiliation, au danger et à la faim. Mais il y découvre aussi l’amitié et l’entraide au sein d’un groupe de jeunes garçons logés dans le même bâtiment. Soudés et solidaires, ils aident Misha à ne pas perdre espoir et à garder coûte que coûte foi en un avenir, même incertain.

Michael est l’un des derniers survivants de l’Holocauste. Il revient, plus de soixante-dix ans après, sur les années les plus sombres de sa vie, celles où on lui a ravi son insouciance, son enfance mais aussi une partie des siens.

Et c’est toute la réussite de ce roman témoignage. En choisissant de raconter au présent et à la première personne les souvenirs de Michael Gruenbaum, Todd Hasak-Lowy plonge le lecteur au cœur de ces événements et nous permet de les vivre à travers ses yeux.

Le regard d’un enfant confronté à l’indicible, obligé de grandir et de se construire seul, loin des siens.

Un témoignage poignant et nécessaire, à lire dès 12 ans.

Les auteurs :

  • Michael Gruenbaum est né en 1930 à Prague, en Tchécoslovaquie. En 1942, il est envoyé dans le camp de concentration de Theresienstadt, ou Terezin, avec sa mère et sa sœur. Il y restera jusqu’à la fin de la guerre, avant d’émigrer aux États-Unis en 1950. Diplômé de l’Institut de technologie du Massachusetts et de Yale, il s’engage dans l’armée pendant deux ans. Puis il travaille pour l’autorité de réaménagement de Boston et le ministère des Travaux publics, avant de co-fonder une société de conseil. Il a été marié pendant cinquante ans à feu Thelma Gruenbaum, co-auteure avec Michael de Nesarim : Enfants survivants de Terezin. Michael Gruenbaum a trois fils et quatre petits-enfants.
  • Todd Hasak-Lowy est écrivain et professeur d’écriture et de littérature à la School of the Arts Institute de Chicago. Il a obtenu un doctorat de Berkeley et était professeur associé de littérature hébraïque à l’Université de Floride. (Source Didier Jeunesse).

Quelque part le soleil brille encore, Michael Gruenbaum et Todd Hasak-Lowy, Didier jeunesse

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.