Prémices de la chute – Frédéric Paulin

premices-de-la-chute-frederic-paulin-librairie-le-failler

Après l’excellent et très remarqué La guerre est une ruse, Frédéric Paulin, auteur rennais, récidive avec Prémices de la chute qui, s’intégrant dans une trilogie sur la naissance du terrorisme dont le troisième volet n’est pas encore sorti, peut également se lire tout à fait indépendamment.

Les lecteurs de La guerre est une ruse y retrouveront certains des personnages emblématiques du premier qui deviennent parfois personnages secondaires ici et de nouveaux héros émergent.

Nous voici début 96. Dans le nord de la France, dans la banlieue de Roubaix, sévit un gang multipliant les braquages armés et semant derrière eux des morts, notamment des flics tués à la kalachnikov.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont bien organisés et très déterminés.

Bientôt, un journaliste Reïf Arno, épaulé de loin par Benlazar de la DGSE, met à jour les liens existant entre ces braqueurs et les terroristes islamistes sur le chemin de leur djihad. Il les baptise « les ch’tis d’Allah » et montre qu’ils font partie de la brigade Moudjahidine après s’être illustrés dans la guerre de l’ex-Yougoslavie. C’est en s’emparant de cette enquête qu’il se rendra personnellement là-bas tout comme Benlazar avant lui qui, de l’étranger, renseigne son amie Laureline Fell. Cette dernière occupant un poste à la DST est très préoccupée par la cellule du terrorisme islamiste, mais ces questions ne semblent pas retenir l’attention de ses supérieurs.

Benlazar, habitué à faire fi de toute prudence élémentaire, risque gros à donner ainsi ses informations.

Quand il découvre que Arno, le journaliste trentenaire qui est sur cette affaire, se trouve être également l’amant de sa fille lycéenne Vanessa, il comprend que ce dernier pourrait aller loin pour les besoins de sa recherche.

Pour faire comprendre au monde que la menace est bien réelle et imminente. Pour déciller les yeux des supérieurs bien décidés à demeurer dans l’ignorance et l’aveuglement.

Le journaliste entre espoir, naïveté et désillusion caresse même l’idée de rencontrer Ben Laden dans les montagnes d’Afghanistan d’où il rêverait de revenir en reporter héroïque et adoubé par ses pairs et où il se trouve être plutôt captif d’une région isolée et dangereuse.

Un passionnant puzzle géopolitique

De Sarajevo à Paris, de Tora Bora aux États-Unis en passant par l’Algérie, la Bretagne… Des conflits serbo-croates, du gang de Roubaix au massacre des moines de Tibhirine… De la rencontre entre Oussama Ben Laden et Khalid Cheik Mohammed pour la préparation bien en amont des attentats du 11 septembre en décrivant encore l’entraînement des futurs commandos de l’air dans ces montagnes reculées, Frédéric Paulin compose un puzzle géopolitique dans lequel chaque pièce vient s’emboîter dans une logique aussi destructrice que parfaite. Très documenté, une fois encore, passionnant, addictif, ce polar doublé d’un formidable roman d’espionnage aux personnages soignés, forts, bien campés, offre un moment de lecture délectable et qui fait évidemment froid dans le dos…

Ne passez surtout pas à côté !

L’auteur : Frédéric Paulin écrit des romans noirs depuis presque dix ans. Il utilise la récente Histoire comme une matière première dont le travail peut faire surgir des vérités parfois cachées ou falsifiées par le discours officiel. Ses héros sont bien souvent plus corrompus ou faillibles que les mauvais garçons qu’ils sont censés neutraliser, mais ils ne sont que les témoins d’un monde où les frontières ne seront jamais plus parfaitement lisibles.

Il est lauréat des prix Quai du polar 2019 et  des prix de Beaune et du prix de Metz pour son roman La guerre est une ruse.
Il a notamment écrit Le monde est notre patrie (Goater, 2016), La peste soit des mangeurs de viande (La Manufacture de livre, 2017) et Les Cancrelats à coups de machette (Goater, 2018).

Les prémices de la chute, Frédéric Paulin, Agullo Noir, Agullo

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.