Petit traité des privilèges de L’homme mûr

petit-traite-des-privileges-de-l-homme-mur-flemming-jensen-babel

Flemming Jensen, écrivain danois ayant atteint un certain âge, confie au lecteur qu’en vieillissant, il n’a d’autre choix que de se réveiller la nuit pour soulager ses besoins. Et puisqu’il est debout, autant en profiter pour soulager aussi son estomac qui crie évidemment famine. Tout le risque réside dans le fait que sa femme peut se réveiller et le surprendre à tout moment ! Ce qui ne rend la transgression que meilleure…

Un compte rendu de réflexions

Voilà donc le contexte de ce petit livre qui n’est pas un roman. Ces moments d’éveil au cœur de la nuit sont en fait le prétexte pour Flemming Jensen à laisser son esprit vagabonder – tout en dégustant quelque collation nocturne – et à méditer sur tout un tas de sujets. Petit traité des privilèges de l’homme mûr est donc un compte-rendu de ces réflexions.

Un grand sens de l’humour et de l’autodérision

Du temps perdu passé à dormir l’existence de Dieu, en passant par la guerre en Irak, la noblesse de la chasse ou bien les dîners de Noël, Flemming Jensen nous régale de ses anecdotes sur des sujets extrêmement variés. Son talent ? Le faire avec beaucoup d’humour et un grand sens de l’autodérision. Chaque méditation est entrecoupée d’une citation bien pensée, par exemple : “Sur la foi : Les gens très religieux pèchent tout autant que nous autres. Leur religion leur interdit simplement de le savourer.”

Voilà donc un vrai bonheur de lecteur dont on peut picorer chaque chapitre de manière indépendante ou au contraire à lire d’une traite, tout est possible !

 

L’auteur : Flemming Jensen est né en 1948 au Danemark. Amoureux du Groenland et fervent défenseur des Groenlendais, il a mijoté pendant vingt-cinq ans, Imaqa son grand roman inuit (Gaïa, 2000). Connu pour ses one-man-shows et ses sketchs radio ou télé, il use de ses talents d’humoriste dans Le blues du braqueur de banque (2012) et Maurice et Mahmoud (2013). En 2014, il adapte au Danemark les racontars de JØrn Riel pour le théâtre et publie en France Le petit traité des privilèges de l’homme mûr et autres réflexions nocturnes.

Petit traité des privilèges de l’homme mûr, Flemming Jensen, Babel

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



5 thoughts on “Petit traité des privilèges de L’homme mûr”

  • Je viens de terminer ce livre, j’ai beaucoup aimé !
    Il est drôle et pertinent, il aborde des sujets très divers.
    Le contenu est à la hauteur de l’originalite du titre et de la couverture.
    Je me suis beaucoup attachée à l’auteur qui profite de ses réveils au cours de la nuit pour s’installer dans la cuisine et grignoter en essayant de faire le moins de bruit possible pour ne pas réveiller sa femme. Il profite de ces moments-là pour faire part de ses réflexions au lecteur.
    Le style est très agréable, très plaisant à lire. Le seul point négatif de ce livre, c’est qu’il est trop court, il se dévore à toute vitesse.
    Au final, je suis ravie d’avoir découvert ce livre et cet auteur grâce aux conseils des libraires, je recommande moi aussi la lecture du « Petit traité des privilèges de l’homme mûr ».

    • Ah les livres trop courts… Tous les lecteurs se sont, un jour, sentis orphelin après avoir terminé la lecture d’un livre : parce qu’il faut quitter des personnages auxquels on s’est attaché et que l’on a adoré aimer ou détester. La bonne nouvelle, c’est que Camille qui vous a conseillé “Petit traité des privilèges de l’homme mûr” à encore beaucoup de livres à vous proposer, n’hésitez pas à venir échanger avec elle au rayon poche de la librairie. Merci pour votre retour de lecture qui nous ravit et à bientôt pour d’autres échanges sur le blog !

    • Un grand merci pour votre retour, Clémence ! Je suis ravie que vous ayez apprécié ce petit livre.
      Si vous voulez découvrir d’autres textes de Flemming Jenson, nous avons en stock “Le blues du braqueur de banque”. N’hésitez pas à passer à la librairie ! A bientôt.
      Camille

      • Merci beaucoup Camille pour cette nouvelle recommandation, je n’hésiterai pas à venir à la librairie pour faire mes achats ! Peut-être lundi si j’ai du temps, sinon très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.