Manuwa Street – Sophie Bouillon

Manuwa street
Photo de la couverture du livre de Sophie Bouillon « Manuwa street » paru aux éditions Premier Parallèle.

Lagos, capitale économique du Nigeria : 20 millions d’habitants se débattent avec l’énergie du désespoir contre la violence endémique et une pauvreté extrême qui côtoie la richesse la plus tapageuse, sous le regard aveugle d’autorités corrompues. C’est dans cet enfer surchauffé que Sophie Bouillon, prix Albert Londres, choisit (vraiment) de poser ses valises. Au Printemps 2020, le confinement est décrété. Les travailleurs de rue n’ont plus aucun moyen de subsistance. « No food for lazy man » comme dit la devise locale. « Si vous vous croyez fort, venez à Lagos, vous saurez ». Un témoignage puissant, au cœur d’une réalité impitoyable.

José

L’autrice : Née en 1984, Sophie Bouillon est écrivaine et journaliste. Elle a passé l’essentiel de sa carrière de grand reporter à parcourir et raconter l’Afrique. Elle devient, à 24 ans, la plus jeune lauréate du prix Albert-Londres pour « Bienvenue chez Mugabe », paru dans XXI. Elle pose ses valises à Lagos en 2016, où elle travaille désormais comme directrice adjointe du bureau de l’AFP (Source premier parallèle).

Manuwa Street, Sophie Bouillon, Premier parallèle

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.