Libres d’obéir ; le management, du nazisme à aujourd’hui – Johann Chapoutot

Libres d’obéir a paru chez Gallimard en janvier et déjà rencontré un large succès. Son titre me semble entrer en résonance avec la situation que nous vivons. Le sous-titre provocateur Le management, du nazisme à aujourd’hui suscite la curiosité. Sa lecture, parfois ardue, est toujours stimulante.

Sur un sujet proche, Éric Vuillard avait abordé dans L’ordre du jour la collusion entre les grands industriels et les nazis à partir de 1933. Ici, Chapoutot se plonge dans les annales des juristes nazis, le SS-Oberfüher Reinhard Höhn en particulier. Il démontre que leurs idées sur la conduite de la guerre (et la lourdeur de l’État), théorisées pour l’essentiel avant le conflit mondial, seront largement développées et utilisées pendant toute la seconde moitié du siècle dans le domaine du management, influençant largement ce champ de recherche, tant en Allemagne que dans le monde entier. Ces méthodes, extrêmement populaires lors du miracle économique des années 1950 à 1970 visent à appliquer l’efficience de l’armée allemande à l’entreprise, dans le but de maximiser ses performances.

Ce que l’auteur réussit dans ce livre, au-delà du travail de l’historien, c’est de nous éclairer sur les origines de l’organisation hiérarchique dans l’entreprise moderne et bien sûr d’en questionner la légitimité. C’est lorsqu’il abandonne, dans l’épilogue, la fiction de l’objectivité du chercheur, que la portée de ce petit essai se dévoile dans toute son ampleur.

José

L’auteur : Ancien élève de l’École Normale Supérieure et agrégé d’histoire, Johann Chapoutot est Maître de conférences en histoire à l’université Pierre Mendès-France à Grenoble. Il consacre ses travaux à l’histoire de la culture nazie, notamment dans son essai intitulé Le national-socialisme et l’Antiquité. Spécialiste d’histoire politique et culturelle, Johann Chapoutot utilise le cinéma comme une source importante de recherche. Il enseigne l’histoire contemporaine de l’Allemagne depuis 1806, ainsi que l’histoire mise en regard avec le cinéma.

Libres d’obéir ; le management, du nazisme à aujourd’hui, Johann Chapoutot, Gallimard

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.