Des rêves à tenir – Nicolas Deleau

Des rêves à tenir - Nicolas Deleau - Grasset

Il ne se passe pas grand-chose dans ce petit port breton, surtout l’hiver. Alors Gwen, Yann, Bic et les autres copains se retrouvent devant le comptoir de Jeff, le seul rade où refaire le monde.

 Le bar, c’est une simple cahute chahutée par les vents du sud-est- et qui résiste, forte de ceux qui viennent chercher une chaleur qu’ils apportent eux-mêmes, finalement. (…) Depuis la petite terrasse qui la prolongeait, on pouvait contempler la baie et le dauphin qui venait là; je parle d’il y a des années, du temps des touristes et des crêpes. Mais la mort de Jean-Louis ( Jean-Louis, c’était le nom du dauphin, qui en fait était une femelle), les gens n’étaient plus venus, sans doute parce que c’était loin de tout.

Ces trentenaires idéalistes se rêvent une vie utile à l’humanité, mais ne savent ni comment s’y prendre ni par où commencer. Autoproclamés Les Partisans de la Langouste, leurs petites opérations punitives sont drôles, mais restent sans conséquence, sauf pour le maire que rien n’amuse. Jusqu’au jour où réapparait Job, parti depuis trente ans…

Un roman plein de charme, de tendresse et d’humour bercé par une poésie délicate. Une ode à l’amitié, aux livres et aux rêves qu’il faut parfois garder secrets.

L’auteur : Nicolas Deleau a vécu aux îles Kerguelen, en Angola, en Éthiopie et à Pondichéry, avant de s’installer à Prague. Il est l’auteur d’un premier roman remarqué, Les Rois d’ailleurs (Rivages, 2012), récompensé au festival Étonnants Voyageurs.

Des rêves à tenir, Nicolas Deleau, Grasset

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.