Les poches du mois : Le dernier amour d’Attila Kiss – Le chant d’Achille

le-dernier-amour-d'attilas-kiss-babel

Le poche qu’on aime en décembre

« Peut-être, lorsque nous prononçons les mots histoire d’amour, croyons-nous ainsi designer la qualité romanesque de nos affections, la façon dont nous pouvons à posteriori les réduire à la banalité d’un récit – mais nous oublions alors que l’autre sens du mot histoire signifie archive, mémoire, rappelant que les passions ne sont pas seulement des fables, mais d’abord une succession de guerres gagnées et perdues, de territoires conquis, annexés puis brûlés, de frontières sans cesse réagencées. »
Attila et Théodora n’étaient pas faits pour se rencontrer : ils n’ont rien en commun. Elle est jeune, forte, riche… et surtout Viennoise. Lui est Hongrois. Il a fui son ancienne vie d’escroc, femme(s) et enfants, et s’est éteint au monde, vaincu.
Pourtant un jour elle lui fond dessus sans crier gare et s’installe dans son lit et dans sa tête. Il est fou d’elle, hélas leur relation lui rappelle douloureusement que son pays, comme lui, s’est incliné face à l’Autriche victorieuse.
L’amour entre eux est un champ de bataille qui ne se dit pas mais se devine dans leurs silences.
« Je savais exactement quatre choses sur toi, la peinture, les poussins, la solitude et la texture de ta peau, c’était très peu, c’était minuscule, mais l’amour est la forme la plus haute de la curiosité et je suis tombée amoureuse de toi »
Sous sa plume délicate et poétique, Kerninon nous offre un roman superbe où l’amour est l’art de la guerre.
L’auteur : Née en 1987 à Nantes, Julia Kerninon est docteur en littérature américaine. Son premier roman, Buvard, a reçu de nombreux prix, dont le prix Françoise Sagan. Elle a été lauréate de la bourse Lagardère du jeune écrivain en 2014. Son deuxième roman, Le dernier amour d’Attila Kiss, a reçu le prix de la Closerie des Lilas en 2016. (Source Le Rouergue)
Marion

Le poche du fonds

le-chant-d-achille-madeline-miller

« Achille dort à côté de moi. L’orage annoncé par Ulysse est arrivé, et le tissu rugueux de la tente tremble sous sa force. J’entends les vagues cinglantes gifler la grève, comme un reproche. Achille remue, et l’air remue avec lui, répandant la douce odeur musquée de son corps. Je pense que c’est ce qui va me manquer. Je pense que je me tuerai plutôt que de vivre ce manque, et je me demande combien de temps il nous reste. »

Renié par son père et contraint de s’exiler, Patrocle, enfant chétif et discret, rencontre Achille, le futur héros, le demi-dieu flamboyant de la mythologie grecque. Les deux compagnons, si différents, scelleront leur amitié pendant leur enfance au royaume du roi Pélée, puis leur entrainement auprès de Chiron , le Centaure, qui leur apprendra l’art de la guerre, la musique, la médecine. Rien n’entravera plus l’amour indéfectible des deux hommes, jusqu’à l ‘appel d’Agamemnon pour s’engager auprès des plus grands héros grecs dans la guerre contre Troie.

« Chiron nous avait appris un jour que les nations étaient la plus stupide et la plus mortelle des inventions. ” “Aucun homme ne vaut plus qu’un autre, d’où qu’il vienne.” 

A travers la destinée houleuse de ces deux amants, Madeline Miller restitue avec véracité toute l’ambiguïté et la fureur de ce conflit légendaire et de ces guerriers en quête de gloire, capables de faire couler le sang pour laver un honneur perdu mais également de se sacrifier pour sauver un amour absolu. Couronné à sa sortie par le Orange Prize for fiction, ce récit épique et haletant ne donne qu’une envie : se plonger ou se replonger dans l’oeuvre d’Homère.

 

L’auteur : Madeline Miller est écrivain et enseignante. Après des études d’Histoire et de Littérature classique à l’Université Brown et des études à l’Université de Chicago et à Yale School of Drama, elle devient professeur de Grec ancien et de Latin et anime des cours sur l’œuvre de Shakespeare. (Source Babelio).

Le chant d’Achille, Madeline Miller, Pocket

 

Denis


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.