Les maîtres de la manipulation – David Colon

Les maîtres de la manipulation

Après Propagande, essai remarquable, qui expliquait la manipulation de masse dans les démocraties contemporaines, David Colon récidive en présentant cette fois quelques-uns des manipulateurs les plus célèbres ou au contraire, totalement méconnus, d’Edward Bernays à Zuckerberg, en passant par Walt Disney. Si Donald Duck paraît bien inoffensif, malgré son rôle de porte-drapeau des Gi’s pendant la seconde guerre mondiale, ce n’est pas le cas de l’autre Donald, qui 75 ans plus tard, bénéficiera de l’aide de Steve Bannon, son éminence grise de Cambridge Analytica. Personne n’est à l’abri, du marketing à la politique, en passant par les algorithmes des réseaux sociaux, qui malgré l’opacité qui les rend si discrets, sont tout sauf innocents.  Du soft Power au hardware, il n’y a qu’un pas, un siècle et une douzaine de personnalités, fascinantes ou géniales, terrifiantes ou redoutables. Et souvent tout cela à la fois.

José

L’auteur : David Colon est professeur à Sciences Po Paris, où il enseigne notamment l’histoire de la propagande et des techniques de communication persuasive, et chercheur au Centre d’histoire de Sciences Po (CHSP). Il a reçu le prix Akropolis 2019 et le prix Jacques Ellul 2020 pour son précédent ouvrage, Propagande (Source Éditions Tallandier).

Les maîtres de la manipulation, David Colon, Éditions Tallandier

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.