Les graciées – Kiran Millwood Hargrave

les graciées - Kiran Millwood Hargrave

Croyance diabolique

Au XVIIe siècle, au royaume du Danemark- Norvège, le roi Christian IV souhaite étendre sa souveraineté par l’intermédiaire de l’Église, en particulier sur les territoires de l’extrême Nord- Est du pays où les populations indigènes échappent à son autorité. Les pratiques chamaniques qui accompagnent la vie de ces  peuples deviennent alors un instrument de soumission, le Roi engageant une véritable chasse aux sorcières en s’appuyant sur un récent traité du Roi écossais «  Démonologie ».

Vardo fut l’un de ces villages du Finnmark concerné par l’arrivée d’un délégué chargé d’appliquer les lois de 1618.

Absalom Cordet, après un long voyage par la mer, arrive à Vardo en 1619, en compagnie de sa jeune épouse. Cette dernière peut habituée à la rudesse de la vie insulaire de Vardo, trouve un amical réconfort auprès de Maren qui lui transmet les rudiments de la vie domestique. Ces deux femmes, aux origines sociales différentes, se voient rassemblées par leur altruisme et leur compréhension du monde. Elles devront malheureusement faire face aux évènements tragiques qui toucheront à nouveau le village.

Ce roman historique marqué par l’âpreté des mœurs de l’époque, n’a d’égal que la puissance des éléments naturels. Les graciées  nous saisit, faisant naître un tourbillon d’émotions au cœur d’une sombre page de l’histoire.

Anne-Laure

L’autrice : Née en 1990, Kiran Milwood Hargrave est une poétesse, dramaturge et romancière reconnue. Elle a commencé à écrire en 2009, alors qu’elle n’avait que dix-neuf ans. Son premier roman, La Fille d’encre et d’étoiles, a été récompensé de plusieurs prix. Son deuxième roman, The Island at the End of Everything a remporté le prix du Blackwell’s Children’s Book of the Year. Kiran Milwood Grave écrit également de la poésie, qu’elle a fait publier à travers le monde dans des revues telles que MagmaRoomAgendaShearsmanThe Irish Literary Review et Orbis (Source Robert Laffont).

Les graciées, Kiran Milwood Hargrave (traduit de l’anglais par Sarah Tardy), Collection Pavillon, Robert Laffont

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.