L’erreur – Susi Fox

Une romancière australienne fait son entrée dans le catalogue des éditions Fleuve.

Sasha, médecin légiste, est enceinte de son premier enfant. Elle et son mari Mark ont soigneusement choisi l’hôpital. Tout est fin prêt pour l’arrivée du bébé. Ce dernier s’est longtemps fait attendre. Le couple a essayé de concevoir pendant de longues années et Sasha a vécu deux fausses couches. Mais cette fois, c’est parfait, ils vont avoir une petite fille. Or après un accident, la jeune femme se réveille à la maternité d’un hôpital qu’elle n’a pas choisi, sans son compagnon ni son bébé à ses côtés. Il y a eu un problème, ils ont dû effectuer une césarienne d’urgence. Ce sentiment de malaise ne va désormais plus la quitter. D’autant plus quand elle peut enfin voir son bébé : un petit garçon… Pas particulièrement ressemblant aux yeux de la maman. La surprise est totale.

Ce bébé est-il vraiment celui de Sasha ?

Sasha a imaginé ce bébé tellement précisément durant sa grossesse qu’il lui est devenu familier si bien que celui qu’elle découvre semble être un étranger à ses yeux. Très vite, elle s’interroge : se peut-il que ce bébé ne soit pas le sien ? Que son bébé ait été échangé et que le sien soit quelque part dans le service maternité ? Incapable de se résoudre à faire taire ses doutes, elle s’en ouvre d’abord à Mark puis à une amie d’enfance, à son père… Mais cette terrible interrogation a tôt fait de se retourner contre elle. On l’oblige à aller voir une thérapeute, à aller dans le service psychiatrique mère-enfant. Mais Sasha n’a fait qu’écouter son intuition la plus profonde. Celle d’une mère plus encore que celle de la doctoresse qu’elle est et qui est consciente des erreurs possibles dans le monde médical.

Un doute qui perdure jusqu’à la toute fin

Dans de subtils allers-retours entre le présent glaçant de l’arrivée d’un bébé prématuré dans d’effroyables conditions et le passé difficile de ce couple à travers leurs douloureuses expériences familiales notamment, Susi Fox fait entendre la voix singulière d’une mère menant son enquête seule et contre tous dans un environnement inhospitalier instillant à son lecteur un doute tenace jusqu’à la toute fin.

Abordant un sujet aussi délicat que peu traité, cette lecture est aussi utile que plaisante.

En voici un extrait :

« Un vrombissement sourd s’enclenche dans ma tête, le bourdonnement insistant d’un souvenir. Un sujet aux infos sur des bébés intervertis par erreur, dans un hôpital américain. J’ai entendu cette histoire dans une émission de radio il y a des années. À l’époque j’avais été captivée, et j’avais écouté avec horreur et fascination. Les échanges de bébés n’étaient pas si rares, avait dit le journaliste, citant des exemples aux quatre coins du monde.

   Un frémissement me parcourt l’échine, ruisselant le long de ma peau comme de l’eau de pluie. Je suis soudain terrifiée. Est-il possible qu’on m’ait donné par erreur un garçon au lieu d’une fille ? Ridicule. Il faut que je me reprenne. Je respire un grand coup, tente de me calmer. »

 

L’auteur Susi Fox a étudié la médecine et les arts à l’université de Melbourne. Elle a participé au programme de développement des manuscrits QWC / Hachette en 2015. Elle vit dans l’État du Victoria en Australie, où elle travaille comme médecin généraliste. L’Erreur est son premier roman, actuellement en cours de traduction dans de nombreux pays, et qui l’a immédiatement établie comme un des nouveaux talents du suspense psychologique féminin (Source Fleuve Éditions).

L’erreur, Susi Fox (traduit de l’anglais par Héloïse Esquiéau),  Fleuve Éditions

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.