Le suaire 

 

Le suaire, premier tome d’une trilogie qui pose la question des croyances et des manipulations au sein de la religion.

Un abbé fabrique une Sainte relique capable d’apporter l’argent manquant à la fabrication d’un lieu de culte et, de toute façon comme le dit un des personnages : «  dès le moment où le peuple les adore avec ferveur, je dis qu’elles n’en sont pas moins saintes ».
Dans ce contexte d’hypocrisie et d’escroquerie, Lucie une jeune nonne apparaît comme étant pure et honnête et doit lutter contre de nombreux ennemis.

Eric Liberge restitue magnifiquement cette ambiance d’un Moyen Âge plongé dans la misère, la saleté et la trahison. Son noir et blanc est tout simplement superbe et exprime en nuance le dédain des riches, la cupidité et la désolation d’un peuple où la religion  cherche à s’imposer par tous les moyens !

 

_______________________________

Ludo



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.