Amour monstre



Le poche qu’on aime en février

 
« L’ingénieux couple commença alors à faire des expériences avec des drogues illicites ou prescrites sur ordonnance, des insecticides et, finalement, deux ou trois isotopes radioactifs. Au cours de ce processus, ma mère développa une dépendance complexe à l’égard de certains cocktails de drogues, mais cela ne la gênait pas. Possédant une confiance absolue dans les capacités de Papa à la fournir sans faillir, Lily semblait considérer ses addictions comme un effet secondaire bénin de leur coopération créative.
Leur premier né fut mon frère Arturo, plus connu sous le nom d’Aqua Boy. Ses mains et ses pieds avaient la forme de nageoires qui lui sortaient directement du torse sans bras ni jambes. »
 
Pour sauver la foire dont il a héritée, Al Binewski décide avec sa femme, Lil, de créer lui-même ses propres monstres. Comment ? En exposant Lil, enceinte, à toutes sortes de produits radioactifs et autres drogues dures afin que leurs enfants naissent difformes. Ainsi naît une nouvelle troupe de cirque, chacun ayant sa particularité, sa monstruosité : des sœurs siamoises, un garçon palmé ou encore Olympia, une bossue albinos. Devenue adulte, c’est elle qui raconte l’histoire. Elle vit alors dans un immeuble dont elle est propriétaire et qui abrite sa mère et sa fille. Mais celles-ci ne se connaissent pas et ne savent pas qu’elle est derrière tout ça… Pourquoi Olympia ressent-elle le besoin de les protéger ? Et que sont devenus ses frères et sœurs ? Peu à peu, les mystères de cette famille atypique sont révélés…
 
Publié originellement à la fin des années 80, voici un chef d’œuvre à nouveau disponible en poche, dans une nouvelle traduction ! Amateurs et amatrices de freaks, il y a ici de quoi ne pas être déçu.e ! Quant aux autres, n’hésitez pas à vous plonger dans l’étrange histoire de la tribu Binewski, texte aussi inclassable que passionnant… Amour monstre est un récit vertigineux aux personnages fascinants et à l’écriture mordante. Pour ne rien gâcher, au-delà du conte de ces êtres anormaux, l’auteure tisse une réflexion sur la norme, la beauté et la place des gens différents dans la société. Un génial ovni à découvrir !
________________________________
Camille


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *