Le dernier tableau de Sara De Vos

le-dernier-tableau-de-sara-de-vos-dominic-smith-belfond

 

Sara De Vos n’aurait laissé qu’un tableau “À l’orée d’un bois” considéré comme l’un des chefs-d’oeuvre de l’âge d’or de la peinture hollandaise. Un tableau d’autant plus énigmatique que seules des photos en sont publiées puisque son propriétaire, un riche collectionneur américain, veille jalousement sur son trésor.

En août 2000, la très réputée conservatrice Ellie Shipley organise à Sydney une exposition sur les thèmes “Les femmes peintres hollandaises” dont la pièce maîtresse sera le fameux “À l’orée d’un bois” exceptionnellement prêté pour l’occasion. Problème : deux tableaux parfaitement identiques arrivent au musée… Ellie Shipley se trouve alors confrontée à un passé qu’elle préfère oublier et qu’elle ne souhaite en aucun cas voir ressurgir.

Véritable thriller artistique, ce formidable roman permet au lecteur de faire une intrusion des plus instructives dans le monde très secret des faussaires et des collectionneurs. Et si Sara De Vos n’a jamais existé, ses “consoeurs” citées, contemporaines de Vermeer et Rembrandt, ont vraiment vécues dans cette Hollande du XVIIème siècle que Dominic Smith restitue avec talent.

À lire impérativement si vous avez la chance d’aller à Amsterdam ou, plus simplement, si vous aimez la peinture et ses mystères.

 

L’auteur : Dominic Smith a grandi en Australie et vit aujourd’hui aux Etats-Unis. Le dernier tableau de Sara De vos est le premier de ses romans à être publié en France.

 

Le dernier tableau de Sara De Vos, Dominic Smith, Belfond

Véronique

 

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.