Focus sur le Festival International de la BD D’Angoulême

illustration-2-angouleme-bdLorsque l’on est fan de BD, s’il est bien un lieu où il faut être en ce moment, c’est… Angoulême. La ville accueille en effet du 24 au 27 janvier l’un des plus grands festivals internationaux destinés à cet art : Le festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. 

Lancé en 1974 dans l’une des parties du musée d’Angoulême, la première édition est un franc succès. Hugo Pratt en signe l’affiche et de nombreux auteurs sont présents dont  Burne Hogarth, Harvey Kurtzman, Maurice Tillieux, André Franquin, Claire Bretécher, Gotlib, Fred, Tibet, Peyo,  Jean Roba et Jean Giraud. 

46 ème  édition

Depuis, le festival n’a cessé d’évoluer. Le festival de BD d’Angoulême aujourd’hui, ce n’est pas moins de  1500 auteurs et autrices présents, 387 rencontres, ateliers, conférence, spectacles et projections, 23 pays représentés, 228 maisons d’édition francophones, 24 900 mètres carré destinés exclusivement à la BD.

Le grand prix 2019 pour une mangaka

Cette année le Grand prix 2019 du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (FIBD) a été remis à   la mangaka Rumiko Takahashi, l’auteure de Ranma ½ (Glénat qui fête ses 40 ans cette année ) et Maison Ikkoku (Tonkam, plus connu sous le nom de Juliette je t’aime).

Ludovic, notre libraire en charge du rayon BD, arpente tout le week-end les allées du festival pour dénicher les pépites que vous retrouverez à la librairie. En attendant, n’hésitez pas à venir faire un petit tour dans notre rayon, à défaut de vous rendre au festival, vous pourrez retrouver une table avec les BD des auteurs présents à Angoulême !

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.