Sale gosse – Mathieu Palain

Sale gosseWilfried a 8 mois lorsque son destin bascule pour la première fois. Les services sociaux ont tranché : il sera confié à une famille d’accueil. Sa mère ne peut pas lui offrir un cadre satisfaisant dans lequel grandir. Trop jeune peut-être, dépassée par les événements de sa propre vie marquée par les drames. Mais ça, c’est un autre problème.

            16 ans plus tard, Wilfried a grandi entouré d’une famille aimante. Sa vie, c’est le foot. Courir après le ballon ou après son rêve, c’est la même chose. Il a du talent, la preuve : il a intégré le centre de formation de l’AJ Auxerre. Pourquoi alors cette colère qu’il doit contenir en permanence, ces questions sans réponses qui tournent sans cesse dans sa tête ? Lorsque Wilfried laisse éclater sa rage, son destin bascule une deuxième fois. L’engrenage infernal se met en route, et seule une rencontre avec Nina de la Protection Judiciaire de la Jeunesse pourra peut-être lui éviter un retour à la case départ.

            Mathieu Palain ne s’embarrasse pas de précautions pour nous raconter les destins cabossés d’une jeunesse en déshérence, entre familles disloquées et foyers surpeuplés. Tellement précis et réel qu’il semble à mi-chemin entre le roman et le documentaire, son récit est une immersion dans le quotidien des travailleurs sociaux, dont les conversations sans filtres autour de la machine à café rappellent le film « Polisse » de Maïwenn. Les dialogues rythmés sonnent parfaitement juste et la réelle empathie de Mathieu Palain pour les histoires qu’il raconte et les personnages qui les peuplent transparaît au détour de chaque page.

 

 

L’auteur : Sale Gosse est le premier roman de Mathieu Palain.
On y croise un peu de l’histoire de son père, des éducateurs côtoyés lors de l’enquête qu’il a menée pour écrire ce livre, et de chaque personne rencontrée en trente ans de vie à Ris-Orangis où il est né, en 1988. (Source L’Iconoclaste).

Sale gosse, Mathieu Palain, Les éditions de l’Iconoclaste

 

logo-commander-le-livre-librairie-lefailler



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.